Gene Discovery Core Facility produit ses premiers résultats

L’Université de médecine d’Innsbruck avait décidé de construire une plate-forme de génomique afin de mutualiser ses ressources et d’inciter ses chercheurs à s’associer. La plate-forme, dénommée Gene Discovery Core Facility, est désormais pleinement opérationnelle, si bien qu’elle lance un appel à collaborations : les chercheurs et institutions de tous pays sont invités à tirer parti de ses caractéristiques.

La plate-forme Gene Discovery Core Facility a la particularité d’être polyvalente car elle comprend trois unités : l’une consacrée à l’établissement de profils d’expression, la seconde à la bioinformatique et la troisième au génotypage et au séquençage. Or ses trois unités, géographiquement proches l’une de l’autre, peuvent collaborer avec profit.

L’unité de profilage génétique, dirigée par Reinhard Kofler, est implantée à l’Institut tyrolien de recherche sur le cancer (TFKI). Elle a recours aux technologies Affymetrix ; 150 profils d’expression y ont déjà été établis, entre autres pour étudier les effets du glucocorticoïde sur des enfants atteints de leucémie.

L’unité de bioinformatique (FGBU - Functional Gene Expression Bioinformatics Unit), dirigée par Florian Überall, est implantée dans le Biocentre d’Innsbruck (Biozentrum Innsbruck). Elle permet l’analyse des résultats des biopuces, par des méthodes bioinformatiques, biostatistiques ou issues des sciences de l’information. Elle a participé à l’étude sur la leucémie du CELSG (Central European Leukemia Study Group), conduite par Günther Gastl, membre de la Division d’hématologie et d’oncologie. En complément, des collaborations se mettent en place avec Novartis, Melasan et Padma AG, ainsi qu’avec l’Université Leopold Franzen d’Innsbruck. Son Institut de chimie analytique et de radiochimie travaillera avec l’unité de bioinformatique en vue d’identifier des biomarqueurs robustes sur la base de données spectroscopiques.

L’unité de génotypage, dirigée par Florian Kronenberg, est quant à elle impliquée dans l’étude Framingham, qui est dédiée à l’identification des facteurs de risques associés à l’athérosclérose et aux maladies cardiovasculaires. Elle est aussi impliquée dans le projet GOLD (Genomics of Lipid-associated Disorders), cluster de recherche autrichien dédié à l'étude du métabolisme des lipides.

Lieux :
Référence
SC 248
Table des révisions :
Créé le (ou avant le)
Créé par

Rédaction et première publication dans le cadre du Bulletin Électronique du Service Scientifique de l’Ambassade de France à Vienne et plus précisément dans le cadre du BE Autriche numéro 68 du 29 juillet 2005 (http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/29089.htm)

Publié le
Publié par
Temps passé pour la publication
3,00 heures

Republication après correction de la ponctuation, reprise des liens préexistants, ajout de liens Internet supplémentaires, suppression des coordonnées périmées, relectures et reformulations mineures (modifications du titre et du résumé, en particulier) ; dans le pied de page, remplacement du menu ‘Archives 2019’ par deux menus, à raison d’un menu par semestre, à savoir ‘Archives 2019 (semestre 1)’ et ‘Archives 2019 (semestre 1)’ ; en complément, rédaction d’une première version de la page ‘À propos du site Guillaume.Roussel.info’ ; ajout d’un lien ‘À propos’ au sein du ‘Menu de pied de page’ ; création et configuration du bloc ‘À propos’, toujours en vue d’améliorer le pied de page